Où sont nos camps…

Pour la prochaine saison, nos camps de vacances auront lieu dans le parc national du Mont-Mégantic (Cantons-de-l’Est), le parc national du Mont-Saint-Bruno (Montérégie), le parc national du Mont-Tremblant (Laurentides), le parc national de la Yamaska (Cantons-de-l’Est), le parc national des Îles-de-Boucherville (Rive-Sud de Montréal), le parc national de Frontenac (Cantons-de-l’Est), le parc national de Plaisance (Outaouais), le parc national du Mont-Orford (Cantons-de-l’Est) et le parc national d’Oka (à deux pas de la région métropolitaine). Avec leurs plages, leurs sentiers et leurs secrets, ces neuf joyaux de la nature nous permettent d’offrir des programmes d’activités infinies…décuplées par l’imagination de l’équipe faunik AVENTURE. Osez nous suivre!

parcsquebec_couleur 320x169
parc-national-du-mont-megantic
Parc national du Mont-Mégantic
parc-national-megantic

Centre de découverte et de services
Secteur de l’Observatoire

189, route du Parc
Notre-Dame-des-Bois (Québec) J0B 2E0

Faire l’ascension des monts Saint-Joseph ou Mégantic; découvrir l’ASTROLab et les observatoires astronomiques; explorer tantôt la montagne, tantôt le ciel, voilà ce qui fait du parc national du Mont-Mégantic un lieu où les activités « de la Terre et des étoiles » se côtoient dans une parfaite harmonie. En effet, ce parc, créé en 1994, représente à la fois une destination de plein air quatre saisons de plus en plus recherchée ainsi qu’un attrait scientifique unique au Québec, au cœur de la première Réserve internationale de ciel étoilé.

parc-national-du-msb-v1
Parc national du Mont-Saint-Bruno
parc-national-msb

Centre de découverte et de services

330, rang des 25 Est
Saint-Bruno (Québec)

À quelques kilomètres de la région métropolitaine, il y a le parc national du Mont-Saint-Bruno. Cinq lacs, un verger, un moulin historique et des dizaines de kilomètres de sentiers font de ce parc un véritable îlot de nature en milieu urbain. Des centaines d’espèces de fleurs, d’arbres et de plantes remplissent les lieux. Chaque respiration amène un nouveau parfum, chaque bouffée d’air renferme ce mélange d’odeurs bien particulier que l’on perçoit seulement en forêt. Quelque 200 espèces d’oiseaux et une quarantaine d’espèces de mammifères se partagent le territoire. Des rencontres à prévoir, été comme hiver.

mot-web-pic
Parc national du Mont-Tremblant
parc-national-mont-tremblant

Accueil de la Pimbina 

2954, Route 125 Nord, Saint-Donat, (Québec) J0T 2C0

Avec ses six grandes rivières, ses 400 lacs et ruisseaux, le parc national du Mont-Tremblant est un véritable paradis pour les randonneurs! Riche amalgame des patrimoines naturel et historique du Québec, il est le plus vaste et le plus ancien parc du réseau. La présence de 40 espèces de mammifères, dont le loup, témoigne du caractère sauvage du territoire et de son immensité. De toute nature, le parc national du Mont-Tremblant est ouvert à l’année.

yamaska-web-pic
Parc national de la Yamaska
parc-national-yamaska

Centre de découverte et de services

1780, boulevard David-Bouchard Roxton Pond (Québec)  J0E 1Z0

Au parc national de la Yamaska, le paysage est charmant. Que vous soyez dans la forêt ou autour de la plage, vous pourrez respirer l’air pur de la nature et y découvrir une vallée forestière typique des basses-terres appalachiennes. Témoin de la création du parc en 1983, le réservoir Choinière étend ses 4,7 km² aux plaisirs des amateurs d’activités nautiques. Ce vaste plan d’eau grouille de vie. Poissons, grenouilles et grands hérons s’y côtoient. Tout autant que les nombreuses autres espèces animales qui y trouvent refuge.
Au parc, l’observation de la nature se renouvelle au fil des saisons.

parc-national-idb
Parc national des Îles-de-Boucherville
parc-national-idb

Centre de découverte et de services

55, île Sainte-Marguerite, Boucherville (Québec) J4B 5J6

À quelques kilomètres de Montréal, au beau milieu du fleuve Saint-Laurent, 5 petites îles forment le parc national des Îles-de-Boucherville. Ce parc offre des espaces verts, des chenaux grouillants de vie et des sentiers en bordure de l’eau. Marcheurs, cyclistes et canoteurs y viennent pour respirer l’air pur, pour fuir les bruits de la ville. D’autres feront une incursion dans le temps à la découverte des premières nations ayant fréquenté les îles du parc. L’hiver, l’île Sainte-Marguerite offre aux skieurs et aux raquetteurs des paysages enneigés où règne une ambiance paisible propice à l’observation des animaux et des indices de leur présence.

frontenac-1
Parc national de Frontenac
parc-national-frontenac

Centre de découverte et de services Sud

599, chemin des Roy
Sainte-Praxède (Québec) G0M 1H1

Situé en périphérie du Grand lac Saint-François, 3e plus grand lac au sud du fleuve Saint-Laurent, le parc national de Frontenac est un havre pour plus de 200 espèces d’oiseaux et plus de 30 espèces de mammifères. Les collines de feuillus sont le royaume du cerf de Virginie alors que la mosaïque de lacs, d’étangs, de marais et de ruisseaux accueille des canards, loutres et autres compères qui déambulent sous le regard du grand héron, omniprésent sur le territoire. Les activités nautiques y sont à l’honneur ainsi que les randonnées pédestres et à bicyclette. En camping, en chalet, en camp rustique ou en canot-camping, vous y découvrirez une nature généreuse dont une tourbière millénaire aux parfums envoûtants, des plantes carnivores et des orchidées, sans oublier la peltandre de Virginie, une espère rare, qui témoignent également de la richesse de la biodiversité du parc national de Frontenac.

plaisance-v1
Parc national de Plaisance
parc-national-plaisance

Centre de découverte et de services

1001, Chemin des Presqu’îles
Plaisance (Québec) J0V 1S0

Plaisance, un nom évocateur de la douceur d’un paysage, parsemé de baies, d’étangs et de marécages. Plaisance, c’est au printemps le spectacle saisissant de milliers de bernaches du Canada. Puis, l’été venu, le paradis des canards, des hérons, des balbuzards et de dizaines d’autres espèces. C’est le souffle suave de la rivière des Outaouais, faisant onduler les graminées de la Petite Presqu’île, non loin du camping. Le parc national de Plaisance : la découverte de l’été.

orford-v1
Parc national du Mont-Orford
parc-national-orford

Centre de services Le Cerisier
(secteur du Lac-Stukely)

200, Chemin du Camping
Orford (Québec) J1X 7A2

La randonnée est sans aucun doute la meilleure façon de découvrir le parc national du Mont-Orford. C’est l’occasion parfaite d’accéder à de nombreux points de vue qu’on dit parmi les plus spectaculaires de la région des Cantons-de-l’Est. Le parc abrite, notamment, des cerfs de Virginie et des grands hérons, observables dans leur habitat naturel. Il compte également une grande diversité d’espèces d’amphibiens et de reptiles. Aux abords des deux plages, plusieurs activités sont au programme pour le plaisir des vacanciers. À l’automne, les érables à sucre offrent un spectacle haut en couleur aux randonneurs. L’hiver venu, le parc devient un incontournable des adeptes de ski de fond et de raquette.

oka-web-pic
Parc national d’Oka
parc-national-oka

Centre de découverte et de services

2020, chemin d’Oka, Oka (Québec) J0N 1E0

Tout près de Montréal, le parc national d’Oka se démarque par la richesse de son patrimoine historique et naturel. La terre et l’eau s’y marient afin de donner naissance à de véritables joyaux écologiques et abritent ainsi une vie fascinante. Le Grand Héron, le castor, les chauves-souris, le canard branchu ainsi que d’autres animaux y ont élu domicile. En haut du sentier du Calvaire d’Oka, hiver comme été, une vue exceptionnelle s’ouvre sur le lac des Deux Montagnes et les Adirondacks. Tout simplement magnifique et apaisant…

Nous sommes faunik AVENTURE…

Osez nous suivre…Osez l’aventure!
Consultez nos albums-souvenirs
Facebook1k